La communication interne en entreprise est essentielle: elle permet de créer des ponts entre toutes les parties prenantes de l’entreprise, de développer le travail en équipe et l’engagement de tous aux valeurs que l’entreprise promeut. La communication interne permet de rassembler tous les collaborateurs de l’entreprise autour d’un même objectif, d’une même vision, d’une même culture. Pourtant, cette dernière ne s’improvise pas ! Alors dans ce second article, voici cinq conseils, sous forme de commandements, afin d’améliorer votre communication en interne !

 

  1. L’écoute tu privilégieras

L’écoute est au centre de la communication : il n’y a pas de communication sans écoute réelle. L’écoute, c’est plus que simplement entendre. Entendre est mécanique, involontaire; ce sont les sons qui viennent à nos oreilles. On peut entendre sans écouter, alors que l’inverse n’est pas possible. En effet, écouter demande un effort, de la discipline et exige un travail sur soi de tous les instants. Développer une véritable capacité d’écoute est l’une des conditions de la réussite au sein de l’entreprise. En somme, pour être efficace, la communication interne doit aller dans les deux sens. Ne vous contentez pas de parler: écoutez !

 

  1. Tes collaborateurs tu impliqueras

La communication ne peut plus uniquement venir « d’en haut ». Une communication interne efficace permet d’établir un climat de confiance et de collaboration, propice à la motivation de vos collaborateurs et à leur adhésion à votre vision et à celle de votre entreprise. Sans leur implication et leur participation, votre communication sera inefficace, voire pire, contreproductive.

 

  1. Le travail d’équipe tu encourageras

Une équipe qui s’entend bien communiquera automatiquement plus efficacement. Créer un esprit d’équipe offre non seulement à chacun la possibilité de mieux se connaître, mais permet de créer un environnement où tout le monde peut s’exprimer à la juste mesure de son talent et de ses compétences au service de tous; en somme créer les conditions nécessaires à l’émergence d’une intelligence collective.

 

  1. La cohésion et le dialogue tu entretiendras

Pour instaurer un dialogue constructif, toutes les parties prenantes de l’entreprise doivent faire des efforts, aussi bien personnels que collectifs, afin d’établir un climat de confiance. Le dialogue, lorsqu’il est constructif et sincère, permet à chacun de faire valoir son point de vue, et en cas de désaccord, parvenir à un compromis. De même, le dialogue peut également permettre de désamorcer les conflits et de donner l’occasion à chacun d’apprendre et d’évoluer.

 

  1. Les réseaux sociaux tu utiliseras

La communication interne est un moyen de tenir vos collaborateurs informés des différentes initiatives mises en place au sein de votre entreprise. Si votre entreprise ne soigne pas ses communications, vos collaborateurs risquent de ne pas être satisfait et développer le sentiment d’être mis à l’écart, ce qui peut grandement jouer sur leur motivation. Le lien que vous assez tissé avec eux risque de se déliter. C’est en ce sens qu’une communication interne efficace aide à instaurer chez vos collaborateurs un sentiment d’appartenance et de loyauté. Les réseaux sociaux – comme la mise en place d’un groupe Facebook privé – permet d’entretenir cette proximité avec vos collaborateurs. De même, ces réseaux permettent également de souligner les moments importants de la vie de vos collaborateurs, comme les anniversaires, les naissances, les mariages ou les autres réalisations personnelles.

 

 

Retrouvez dans mon premier article les raisons pour lesquelles vous devez absolument soigner votre communication interne:

La communication interne en entreprise, facteur clé de votre succès !