L’Université Laurea des sciences appliquées (Finlande) et TechnoMontréal (Canada) ont annoncé une entente de coopération qui portera sur leur collaboration qui couvrira les innovations et l’échange des meilleures pratiques de bien-être pour la population des aînés.

Au Canada comme en Finlande, le vieillissement de la population est un problème majeur. A l’horizon de 2031, 1 personne sur 4 au Québec sera un ainé. Une collaboration en co-création aidera les acteurs de la santé et du bien-être et créera des solutions adaptées aux utilisateurs et à leurs défis.

Laurea UAS est un pionnier en termes d’approches de laboratoires vivants et cet accord fait partie des projets de l’université (Co-Creation Orchestration) et Validation des produits en santé (ProVaHealth). CCO élabore un modèle qui aide les entreprises, les villes, les chercheurs et les citoyens à travailler ensemble pour développer de meilleurs services qui favorisent le bien-être et la santé.

Selon le Réseau européen des laboratoires vivants (ENoLL), « les laboratoires vivants sont des écosystèmes d’innovation ouverte axés sur l’utilisateur, basés sur la co-création et l’intégration de la recherche et de l’innovation dans les bonnes communautés et dans le monde réel ». La co-création, quant à elle, est une méthode par laquelle les clients sont connectés à la chaîne de valeur et participent à l’innovation.

TechnoMontréal accompagne le living-lab «Bien vieillir chez soi», initié par un consortium de cinq entreprises, quatre centres de recherche et des universités. Le partenariat avec Laurea UAS permettra de développer une collaboration plus transnationale, de partager et d’harmoniser les meilleures pratiques des deux écosystèmes, de tester des solutions pour la population vieillissante et d’ouvrir de nouveaux marchés pour les entreprises canadiennes et finlandaises en mettant l’accent sur le bien-être des personnes âgées.