L’enquête NETendances 2019 — La famille numérique, rendue publique par le CEFRIO, dévoile ses données les plus récentes sur la présence des jeunes.

Ils ont entre 6 et 17 ans et utilisent un, deux, parfois trois ou quatre appareils électroniques à la maison ou ailleurs. Doit-on s’étonner de constater que, parmi eux, plus du tiers (40 %) des jeunes du secondaire (13-17 ans) passent 11 heures ou plus par semaine devant un écran, dépassant ainsi le temps maximum recommandé par les experts. L’enquête NETendances 2019 — La famille numérique, rendue publique  par le CEFRIO, dévoile ses données les plus récentes sur la présence des jeunes sur Internet, sur l’utilisation qu’ils font des différents appareils électroniques et sur l’encadrement parental entourant ce que font les jeunes sur Internet.

Utilisation des appareils

  • 96 % des jeunes font usage d’au moins un appareil électronique à la maison ou ailleurs.
  • 49 % des jeunes de 6 à 12 ans font usage du téléphone intelligent, comparativement à 75 % des jeunes de 13 à 17 ans.
  • 47 % des garçons font usage de trois appareils électroniques ou plus à la maison ou ailleurs (comparativement à 32 % des filles).
  • Les appareils les plus populaires :
    • La tablette électronique (66 %)
    • L’ordinateur (de table ou portable) (64 %)
    • Le téléphone intelligent (60 %)
    • La console de jeux (58 %)

Présence des jeunes sur Internet

  • 70 % des jeunes âgés de 6 à 17 ans passent 10 heures et moins par semaine sur Internet.
  • 26 % des jeunes de 13 à 17 ans, soit un jeune sur quatre, dépassent la durée maximale de deux heures par jour de temps passé sur les écrans, recommandée par les spécialistes.
  • 86 % des parents mentionnent que l’écoute de vidéos sur Internet (sur YouTube, par exemple) est l’activité la plus populaire chez leurs jeunes âgés de 6 à 17 ans.

Encadrement parental

  • 88 % des parents québécois d’enfants de 6 à 17 ans ont à la maison des règles pour encadrer le temps que leurs jeunes passent sur Internet et aussi le choix des sites qu’ils visitent :
    • Cet encadrement de la navigation sur Internet chez les enfants est d’ailleurs encore plus présent (94 %) auprès des plus jeunes enfants âgés de 6 à 12 ans.
  • 56 % des parents de jeunes âgés de 6 à 17 ans considèrent comme étant assez ou très probable que leurs enfants risquent d’être victimes d’intimidation sur Internet.
  • 38 % des parents de jeunes âgés de 6 à 17 ans (34 % pour les filles comparativement à 41 % pour les garçons) utilisent un logiciel de contrôle parental.